Je me suis fait piéger par une blague

Coucou les copains !

Le 1er avril, ça devrait être un jour férié ! Comme ça, on pourrait faire des farces et coller des poissons toute la journée, ça serait chouette ! Parce qu’à l’école, on peut un peu, mais pas tout le temps…

Cette année, la maîtresse nous a fait une blague complètement dingue, et on a tous marché ! Jamais je n’aurais imaginé qu’elle ait une idée pareille : nous faire cours de natation dans la classe… En plus, on est tombés dans le panneau !

Est-ce que votre maîtresse (ou une autre personne) vous a déjà piégés ?

Et vous, vous faites quoi comme farces (à votre famille, à vos copains, à l’école) ?

Dites-moi tout !

Signé : Lulu Farcette

Abonnez votre enfant à Astrapi

45 réflexions sur « Je me suis fait piéger par une blague »

  1. Agathe dit :

    Moi non, parce que mes prof sont beaucoup trop sérieux. Par contre il y a une maîtresse qui se laisse mettre des poissons d’avril dans le dos. Du coup elle en a des TONNES !

  2. Louise dit :

    Salut Lulu, j’ai moi-même fait une blague à ma maîtresse ! Mais ma maîtresse ne m’en a pas voulu. J’adore Lulu au passage ☺️

  3. Milann dit :

    A l’école, on n’a pas trop le droit de faire des blagues et ça m’ennuie !

  4. Maud dit :

    Dans ma classe, nous étions en CM2 et notre maître nous à fait faire une évaluation pour passer en sixième, mon voisin stressait puis notre maître a avoué que c’était pour rire !

  5. Elina dit :

    Moi aussi, l’année dernière, je me suis fait piéger par la maîtresse. Elle nous avait dit qu’il fallait nous préparer pour la piscine en… juin !
    Du coup, on était tous en maillot de bain sur une chaise ! La honte !

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante : Gérer mes droits/Bayard Jeunesse. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.