On se moque de Maxime

Pauvre Maxime ! À la piscine, l’autre jour, tout le monde s’est moqué de ses petits bourrelets dans son maillot de bain. Alors, j’ai pris sa défense, car j’ai vu qu’il était blessé…

Ben oui, les moqueries, ça fait parfois mal comme un coup de poing !

Moi, ma grande sœur Vanessa se moque souvent de mes bras tordus. Au début, ça me vexait. Maintenant, je m’en fiche !

Et vous, ça vous est déjà arrivé qu’on se moque de vous ? Est-ce que ça vous rend tristes ? Ou au contraire, arrivez-vous à passer au-dessus ?

Moi, j’ai un super conseil : s’aimer comme on est !

Gros bisous !

Lulu la Belle 😉

21 réflexions sur « On se moque de Maxime »

  1. Maureen dit :

    Je ne me suis jamais fait moquer de moi parce que je me défends !

  2. Marion dit :

    Un jour, un groupe de garçons a embêté un autre garçon à cause de son odeur.
    Je suis allée les voir et je leur ai dit d’arrêter. Ensuite, j’ai été voir le garçon et je lui ai dit qu’ils étaient bêtes.

  3. Héloïse dit :

    Dans notre classe, on a un copain qui se moque tout le temps. Nous, on se défend, mais ça recommence. Alors, on le dit à la maîtresse.

  4. Marine dit :

    On se moque toujours de moi. Maintenant, ça ne me rend plus triste.

  5. Léonie dit :

    Ma meilleure amie s’est moquée de mes lunettes. Je lui ai dit et elle s’est excusée. Depuis, tout va bien entre nous !

  6. Anaïs dit :

    Un jour, mon amie Julie a eu de meilleures notes que moi, et elle s’en est vantée ! Je ne lui ai pas dit que ça m’avait vexée et à chaque fois, je souffre !

  7. Cassandra dit :

    Il faut le dire au maître ou à la maîtresse tout de suite. Sinon, ça va empirer.

  8. Karma dit :

    Je vois souvent un copain qui se moque d’un autre ami parce qu’il est un peu gros. Je lui demande d’arrêter parce que je vois que ça le blesse. Mais il n’arrête pas.

  9. Mahé dit :

    Si on se moque trop souvent de vous, cela s’appelle du harcèlement et il faut en parler ! NON AU HARCÈLEMENT !

  10. Lucie dit :

    Ma meilleure amie s’est deux fois moqué de mon nez et cela me vexait. Alors un jour, je lui ai dit que ça me blessait et elle s’est excusée.

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Astrapi - Blog de Lulu, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.