L’entraîneuse est trop sévère

Coucou les Astrapiens !

En ce moment, j’ai envie d’arrêter l’athlétisme… Et vous savez pourquoi ? Pas parce que je n’aime pas aller au stade, mais à cause de la prof ! Elle est super dure ! Au dernier entraînement, on s’est fait gronder avec Faïza… Moi, je fais du sport pour m’amuser, pas pour trembler de peur dans mon jogging ! Avec mon papa, j’ai pris mon courage à deux mains pour lui parler… Depuis, cela va beaucoup mieux !

Et vous, ça vous est déjà arrivé d’être dégouté d’une activité à cause de votre entraîneur ? Avez-vous réussi à retrouver la motivation ?

Bises sportives !

Lulu

16 réflexions sur « L’entraîneuse est trop sévère »

  1. Malo dit :

    Cette année, ma prof de sport est plus sévère que l’an dernier. Elle nous gronde pour de petites choses.

  2. Eduarda dit :

    Ma maîtresse, elle est très rigolote et géniale, elle fait du judo, elle nous donne des autocollants. Je vis au Brésil !

  3. Mina dit :

    Avant, je faisais du poney, la prof était trop sévère. Alors j’en ai parlé à mes parents et ils m’ont comprise. J’ai arrêté. Maintenant, je fais du basket et le prof est plus agréable !

  4. Justine, 10 ans dit :

    Ma prof de sport se moquait des élèves ! Mais heureusement, des parents se sont plaints et elle a arrêté !

  5. Inès dit :

    Il y a un an, ma mère m’avait inscrite à des cours de piscine, je n’aimais pas ça. Surtout quand je me suis retrouvée avec un maître-nageur que je n’aimais pas. Mais à la fin de mes cours, j’étais super contente, car j’avais fait beaucoup de progrès.

  6. Marie dit :

    J’ai deux profs de sport, il y en a un que j’aime bien. Une fois, des filles se sont moquées de moi car j’avais raté une épreuve. Celui que j’aime bien m’a aidée et je me suis sentie mieux.

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Astrapi - Blog de Lulu, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.