Je me suis cassé le poignet

Je me suis cassé le poignet

Et voilà, les vacances se terminent pour moi et j’ai toujours le poignet dans le plâtre. Merci pour vos messages de soutien et vos idées pour m’occuper !

Ça va plutôt bien, en fait je n’ai pas mal, mais des fois ça me gratte sous le plâtre et ça c’est désagréable. Je commence à bien me débrouiller d’une seule main, mais je suis quand même un peu embêtée pour l’école. J’espère que je n’aurai pas trop de mal à travailler malgré ce plâtre, parce que je dois encore le garder presque deux semaines. Vanessa me dit que j’ai de la chance et que je vais être la chouchoute de la classe, je ne sais pas si elle a raison. Enfin, ce qui est bien c’est que je serai dispensée de sport.

Et vous, ça vous est arrivé d’avoir un plâtre ou quelque chose de gênant pour aller à l’école ? Comment ça s’est passé ? J’attends vos réponses.

À bientôt !

Lulu

146 pensées sur “Je me suis cassé le poignet”

  1. Maya dit :

    Ma cousine a eu un plâtre au nez et elle ne pouvait pas éternuer.
    Bonne chance !

  2. Laura dit :

    Coucou Lulu, quand j’ai eu le pied dans le plâtre je lisais tes Astrapi pour m’occuper. Et toi comment tu as réussi à t’occuper ?

    B onneur
    O ………………
    N …………………..

    C hance
    O ……………..
    U mour
    R êve
    A strapi
    G ………….
    E spoir

  3. Ella dit :

    Je me suis faite une entorse. Comme j’ai eu un plâtre, j’étais chouchoutée par tout le monde 😊

  4. Sixtine, 10 ans dit :

    En novembre, je me suis cassé le pouce en sautant de la balançoire avec mes amis. Il a fallu que j’arrête le sport pendant un mois et ça m’a fait bizarre de reprendre !

  5. Louise, 9 ans dit :

    Moi avant, j’avais un plâtre à la cheville : c’était énervant !
    Je l’ai gardé trois semaines. Et trois semaines sans courir, c’était long…

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Astrapi - Blog de Lulu, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.