Je bavarde trop en classe

Je bavarde trop en classe

Lundi a été pour moi un des pires jours d’école depuis la rentrée. J’ai été punie et j’ai eu la honte de ma vie, tout ça parce que je parlais avec Élodie…

C’était pendant la leçon de grammaire, une leçon ennuyeuse sur les compléments… Comme j’étais arrivée à l’école juste au moment de la sonnerie, je n’avais pas eu le temps de raconter mon week-end à Élodie, et justement j’avais plein de trucs à lui dire. J’étais trop impatiente pour attendre la récré, alors j’ai commencé à lui parler tout bas. Mais la maîtresse m’a vue et elle m’a grondée. Comme j’ai recommencé pendant qu’elle écrivait au tableau, elle s’est vraiment fâchée et elle m’a mise toute seule à une petite table, sur l’estrade. Tout le monde me regardait, il y en a qui ont rigolé et moi j’avais envie de pleurer !

À la récré, la maîtresse m’a demandé de rester. J’avais peur qu’elle me punisse encore plus, mais en fait on a discuté. Je lui ai expliqué pourquoi je voulais parler avec Élodie, et j’ai admis que ça pouvait attendre la récré. Et puis je lui ai dit aussi que je ne comprenais pas trop la leçon… Du coup, c’est dur de rester attentive. La maîtresse a dit que je ne dois pas hésiter à poser des questions, et ensuite, j’ai pu retourner à ma place. Quand même, c’était la honte ! Je vais faire des efforts pour être moins bavarde, si vous avez des conseils, donnez les moi !

À la semaine prochaine !

Lulu

76 pensées sur “Je bavarde trop en classe”

  1. Michaelle dit :

    Oui, je bavarde beeaaaaaauuuuuucccooouuuuup en classe et je peux vous dire que ça ne change pas !

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Astrapi - Blog de Lulu, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.