J’ai encore un doudou !

J’ai encore un doudou !

Si vous avez lu le titre de cet article, vous savez déjà de quoi je vais vous parler. Eh bien oui, j’ai 9 ans et j’ai encore un doudou ! J’en avais un peu honte jusqu’à la semaine dernière, mais il s’est passé quelque chose et j’ai décidé qu’il était temps que j’en parle à tout le monde.

Voilà : la semaine dernière, on a fait un voyage avec ma classe, trois jours à la campagne avec plein de jeux et d’observation de la nature. J’étais bien embêtée, parce que je voulais prendre Mr Bubu avec moi (c’est le nom de mon doudou, c’est un renard) mais j’avais peur que les autres se moquent. J’ai décidé de le prendre quand même mais d’être super discrète ! Et évidemment, la fille qui était sur le lit au dessus du mien l’a vu, et le soir elle l’a raconté à tous les autres.

Félix ne m’a pas ratée, il a commencé à se moquer de moi. Mais Tim a pris ma défense, il a expliqué à Violette, la monitrice ce qui s’est passé. Et elle a demandé si personne d’autre n’avait un doudou. Tout le monde a regardé ailleurs, et puis Ling a avoué qu’elle aussi en a apporté un. Et là, tout le monde s’est mis à parler de ses doudous, et j’ai découvert que presque tous mes copains en ont encore un, mais plusieurs ne l’avaient pas pris. Violette a dit qu’après la sortie, on ferait un atelier « fabrication de doudous » pour ceux qui n’en ont pas. On a bien rigolé, et même les adultes qui étaient là ont dit qu’ils ont gardé leurs doudous !

Du coup, je vous le dis, à vous tous qui me lisez et qui croyez que c’est nul d’avoir un doudou à 9, 11 ou 75 ans : soyez fiers de vos peluches ! Et dites vous que ceux qui se moquent de vous en ont sûrement une sous leur oreiller, et que sinon, c’est pire : ils sont jaloux, voilà tout !

Bonne semaine à tous et bonnes vacances à ceux qui y sont déjà.

Lulu

76 réflexions sur « J’ai encore un doudou ! »

  1. Elwenn dit :

    Bonjour Lulu, Moi aussi j’ai des doudous pour m’endormir. J’en ai un qui s’appelle Doudou-trop-mignon et c’est un chat. Quand je pars en vacances, je prends un doudou de voyage. Voilà 🙂

  2. Gabriel, 10 ans dit :

    Coucou Lulu,
    Moi, j’ai encore plein de doudous. Mais j’en ai un principal que j’emmène partout, sauf à l’école car j’ai trop peur qu’on me le vole ou que je le perde.
    Si un jour je ne le revois plus jamais, je serais inconsolable.

  3. Emma dit :

    Moi, j’ai au moins 37 doudous… et je trouve que j’en ai trop !

  4. Louise dit :

    Moi, je dors encore avec plein de doudous du genre lion, koala, souris…
    Si quelqu’un se moque de moi, je lui dis que, de toute façon, je fais comme je veux !

  5. Cookie dit :

    Je ne vois pas du tout pourquoi on devrait avoir honte d’avoir des doudous dans son lit…
    Chacun fait comme il veut, et puis voilà !

  6. Madeleine dit :

    Moi, j’ai 10 ans et je me sers encore de ma peluche de 90 cm comme oreiller !
    T’imagines ?

  7. Elsie dit :

    Moi, quand je suis allée en colo, j’avais peur qu’on se moque de moi parce que j’ai rapporté mon doudou.
    Mais toutes les filles dans ma chambre avaient les leurs !
    On a même joué à des jeux toutes ensemble avec eux.

  8. Ana, 9 ans dit :

    Tu sais Lulu, moi aussi j’ai un doudou.
    Il est tellement vieux qu’il est tout troué ! Souvent, j’insiste pour l’emmener en balade !
    Ana

  9. Malou dit :

    Si tu as encore un doudou, on est deux, ça me réconforte !

  10. Tina dit :

    Bonjour Lulu,
    C’est pas grave d’avoir un doudou, c’est une preuve que tu es encore une enfant.
    Moi, j’utilise mon doudou différemment : je le mets sous ma tête ! C’est agréable et ça fait un deuxième coussin !
    Quand on est partis en camp, tout le monde avait un doudou et ça ne gênait personne !

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Astrapi - Blog de Lulu, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.