Félix s’est évanoui en jouant à la tomate

Félix s’est évanoui en jouant à la tomate

Désolée de commencer l’année scolaire avec une histoire pas très gaie, mais on a vraiment eu peur hier à la récré. Je ne sais pas si vous connaissez le jeu de la tomate, mais s’il y en a qui le font dans votre école, dites-leur d’arrêter.

C’est Tim qui est venu m’alerter hier. Il avait l’air tout drôle, alors, avec Élodie, on lui a demandé ce qui se passait. Il nous a expliqué qu’il venait de jouer à la tomate avec Félix. Il faut retenir sa respiration le plus longtemps possible, et on devient tout rouge. Et Félix est tombé ! Il était évanoui. Les autres copains ont dû lui donner des claques pour le réveiller et, pendant un moment, il ne voyait plus rien.

Moi, je suis allée prévenir la maîtresse, même si Félix ne voulait pas, car il avait peur de se faire gronder. Quand on est revenus en classe, elle ne les a pas grondés, mais elle nous a expliqué que ce jeu est super dangereux, car il empêche notre cerveau de recevoir de l’air. Ça peut provoquer des malaises et ça peut même rendre paralysé, ou provoquer la mort. Il y a aussi le jeu du foulard, où on se serre le cou, qui est très dangereux car on peut être étouffé.

Vous aussi, vous avez déjà été témoins de jeux dangereux ? J’attends vos témoignages.

À la semaine prochaine

Lulu

113 réflexions sur « Félix s’est évanoui en jouant à la tomate »

  1. Loann dit :

    C’est le pire jeu de l’univers !

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Astrapi - Blog de Lulu, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.