Je n’ose pas dire que j’ai été punie

Je n’ose pas dire que j’ai été punie

Au secours ! On est mercredi et je ne sais pas comment faire pour dire à ma mère que j’ai été punie. Mais il va bien falloir trouver une solution, parce que je dois rendre ma punition demain, signée par les parents !
Ça aurait été plus facile si je n’avais pas fait la maline lundi soir au moment de la vaisselle. Voilà toute l’histoire…

Donc, lundi, on était en train de faire la vaisselle  et j’ai commencé à expliquer aux parents qu’ils devraient remplir l’évier plutôt que de laisser l’eau couler, parce que c’est super important d’économiser l’eau (on avait justement eu toute une leçon là-dessus en classe).

Le lendemain, à la récré, Élodie et moi on était dans les toilettes de l’école, et on a commencé à se jeter de l’eau pour rigoler. Mais la maîtresse est passée à ce moment-là, et elle nous a grondé en disant que c’était la troisième fois, et que cette fois là on était punies. On doit écrire chacune dix fois : « Je ne joue pas avec l’eau, sauf à la piscine.» Et le faire signer par les parents.

Voilà, j’ai écrit mes dix lignes, mais maintenant, je dois aller les faire signer à ma mère, et je vais vraiment passer pour une idiote si je lui raconte toute l’histoire, après ce que j’ai dit lundi. Comment feriez-vous à ma place ? Est-ce que ça vous est déjà arrivé ? Aidez moi !

Lulu

56 pensées sur “Je n’ose pas dire que j’ai été punie”

  1. Anonyme dit :

    Chère Lulu,
    Explique à tes parents pourquoi tu as été punie, ça arrive à tout le monde.
    Ils comprendront sûrement !

  2. Emma dit :

    Moi, ça m’est déjà arrivé de cacher une punition à mes parent et ça s’est très mal fini ; j’ai dû refaire ma punition et écrire une lettre d’excuse à la maîtresse. Maintenant, si j’ai une punition, je sais qu’il faut le dire et je te conseille de le dire aussi.
    Emma

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de la pièce d’identité d'un de tes parents : Bayard Presse, Astrapi - Blog de Lulu, 18 rue Barbès, 92120 Montrouge. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.