J’aime trop les écrans

Coucou les copains !

Je suis sûre que vous avez TOUS le même problème que moi : j’aime trop les écrans et j’y passe un temps dingue… Quand je suis dessus, je ne me rends plus compte des heures qui passent. Et parfois, ça dure vraiment longtemps ! Je ne pense qu’à ça et à force, j’oublie de faire des choses qu’on m’a demandées et j’ai parfois des devoirs en retard… Papa et maman râlent souvent après moi !

En fait, je me sens obligée de vérifier toutes les deux minutes si j’ai reçu un nouveau message. Ou si je ne suis pas en train de rater un truc important. Ou encore pour finir un jeu…

Bref, je trouve toujours une excuse pour regarder ma tablette… Tout cela m’épuise au plus haut point !

Et vous, vous faites comment vous pour ne pas devenir accro à vos écrans et rester raisonnables !

Je vous embrasse très fort !

Lulu

Abonnez votre enfant à Astrapi

86 réflexions sur « J’aime trop les écrans »

  1. Alice, 11 ans(6e) dit :

    Moi depuis que j’ai un téléphone, je passe beaucoup de temps dessus et je ne sais plus m’arrêter.
    Aidez-moi s’il vous plait …

  2. Alix dit :

    Moi aussi, je regarde souvent les écrans. Toujours à la fin ď’un épisode je ne peux pas m’arrêter de regarder. Maman me dit toujours ď’arrêter, parfois je me force, mais souvent ça ne marche pas. Maintenant je m’arrête plus facilement. Parfois je me pose la question : et si maman avait raison ? Parce qu’après on fait d’autres choses.

  3. Yva dit :

    Ouh, là !
    C’est vrai que c’est un problème. J’ai la même chose. Je te conseille de te lancer dans des romans, BD, bricolages…
    Et si ça ne marche pas, invente-toi des histoires !
    Imagine au Moyen-Âge…

Laisser un commentaire

Ces informations sont destinées au groupe Bayard, auquel Astrapi appartient. Elles sont enregistrées dans notre fichier afin de publier ton ou tes commentaires sur le site. La rédaction Astrapi va d'abord lire ton commentaire puis le publier sur le site astrapi.com. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6/01/1978 modifiée et au RGPD du 27/04/2016, tes informations peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements ainsi qu’au sort des données après la mort à l’adresse suivante : Gérer mes droits/Bayard Jeunesse. Pour plus d’informations, tu peux consulter les dispositions de notre Politique de confidentialité sur le site groupebayard.com.